Article 0

Exposition présentée du samedi 29 septembre au dimanche 14 octobre 2018 Château de l’Hermine. Ouverte tous les jours de 11 h 00 à 18 h 00

Organisée conjointement par la Ville de Vannes, le Comité de Jumelage de Vannes-Cuxhaven, L’association Les amis de Werner Möller, l’UTA de Vannes et sa région

Considéré dans son pays comme une figure de proue de la peinture de l’Allemagne du Nord au 20e siècle, les pratiques artistiques de Werner Möller sont multiples : peintures, sculptures, vitraux, tapisseries et gravures. Mais ce qui domine dans son art, c’est le goût pour la couleur et la vivacité des tons.

Né à Lübeck dans une famille pauvre qui contrarie sa vocation pour la musique, il se passionne pour le dessin grâce au mari de sa sœur qui l’initie aux arts plastiques et en particulier lui fait découvrir les expressionnistes allemands. Après un apprentissage de graphiste dans une imprimerie, il réussit le concours d’entrée à l’Ecole d’Art de Leipzig au moment où la guerre éclate. Enrôlé dans la Wehrmacht, envoyé en Hollande, en Belgique, en France, il est finalement blessé lors de la campagne de Russie. Lors de sa convalescence il rencontre le peintre viennois Ferdinand Stransky qui, le premier, l’encourage à peindre. A la fin de la guerre il est de retour en France. Ses premiers travaux sont des aquarelles représentant des paysages de la campagne française pleines de fraîcheur et de gaîté naïve.

Puis de retour en Allemagne, il s’installe à Cuxhaven, expose dans une petite librairie, rencontre sa femme, crée d’abord un atelier de graphisme, puis une galerie d’art qui devient un centre culturel. La Galerie Artica est construite et ouverte en 1967.

C’est la décennie durant laquelle il passe à l’art abstrait. A Paris il a rencontré les artistes Jean Le Moal et Jean Bertholle qui l’encouragent dans cette voie. Désormais chaque année Werner Möller se rend en France pour échanger des œuvres et des idées avec ses amis. Fasciné par Pablo Picasso, il court les expositions, admire la lumière des vitraux de la cathédrale de Chartres. A partir de cette époque, la lumière, le rythme et le mouvement deviennent le langage pictural de l’artiste.

Ses balades le long de l’Elbe et de la Mer du Nord l’inspirent. La lumière étincelante de la mer, son puissant reflet, les tâches de lumière et les ombres sur l’eau sont ses sources d’inspiration. Devant les ciels infinis, les nuances de vert et de bleu se mélangent avec de petites taches de couleur rouge, jaune, mauve. Son art se concentre sur l’essentiel.

Proches de l’abstraction lyrique, ses œuvres laissent surgir des structures souples, des figures stylisées, un langage foisonnant de signes.

Il crée et voyage beaucoup, en Hollande, en Yougoslavie, en Israël, et aussi en Tchécoslovaquie où il va adopter une technique particulière de tapisserie née à Brno : Art Protis.

Les expositions de Werner Möller sont désormais internationales. Il y rencontre des artistes qu’il va inviter à exposer dans sa galerie où il organise également des lectures, des soirées de poésie, des concerts. Nourri par la musique, il transpose dans ses tableaux l’architecture des pièces de Johann Sébastian Bach, la rigueur de Ludwig van Beethoven, le bercement rythmique des œuvres de Robert Schumann.

A consulter : http://freunde-werner-moeller.de/php/bilder.php

Les adhérent(e)s de l’UTA qui souhaitent accueillir et faire découvrir cet artiste au public en assurant des permanences peuvent se faire connaître

 

 

 

 

Adresse de l'Université Tous Ages de Vannes et sa région

39 bis rue Albert 1er
(entrée rue Jules Verne )
56000 VANNES

Tel : 02 97 63 41 41
Le secrétariat est ouvert de 8 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h 30 (17 h 00 le vendredi).

Merci de bien vouloir privilégier les horaires de permanences durant lesquels des bénévoles vous accueillent et vous renseignent du lundi au vendredi de 09 h 00 à 11 h 45 et de 14 h 00 à 17 h 00

Parking dans la cour