Article 0

La bataille de Saint-Aubin-du-Cormier (28 juillet 1488), le chant du cygne de la Bretagne indépendante

Le 13/06/2019 à 14 h 30

Par Jérôme Cucarull

Le 28 juillet 1488, sur la lande aux environs de Saint-Aubin-du Cormier a lieu la plus grande défaite des Bretons face à l’armée française. Elle s’inscrit dans un contexte plus large de campagnes militaires françaises qui visent à réduire à l’état de vassal un Etat Breton affaibli par les dissensions internes. L’ampleur de la défaite montre le caractère inéluctable de la fin de l’indépendance du duché, qui n’a plus les moyens de s’imposer face à la puissance militaire française.
Nous verrons que, malgré son importance, l’événement est relativement mal connu. De plus il a fait l’objet d’interprétations et de récupérations multiples, en particulier par les tenants d’une indépendance de la région. C’est donc à la fois en tant qu’événement historique majeur et qu’élément de construction d’une mémoire bretonne à partir du XIXe siècle, que cette bataille sera envisagée.

Salle : Amphithéâtre Alfred Sauvy

Localisation : I.U.T., 8 Rue Michel de Montaigne, Vannes, France

Adresse de l'Université Tous Ages de Vannes et sa région

39 bis rue Albert 1er
(entrée rue Jules Verne )
56000 VANNES

Tel : 02 97 63 41 41
Le secrétariat est ouvert de 8 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h 30 (17 h 00 le vendredi).

Merci de bien vouloir privilégier les horaires de permanences durant lesquels des bénévoles vous accueillent et vous renseignent du lundi au vendredi de 09 h 00 à 11 h 45 et de 14 h 00 à 17 h 00

Parking dans la cour