Article 0

La chasse au Moyen-Age en Bretagne, grand loisir et marque de pouvoir

Le 08/11/2018 à 14 h 30

Par Jean-Claude Meuret

L’homme pratique la chasse depuis le Paléolithique.

Cependant, c’est surtout depuis le second Moyen Âge, à partir du xie s., avec l’avènement de la féodalité, que cette activité commence à prendre une place dominante chez les détenteurs du pouvoir.

Comme ailleurs en Europe, les ducs de Bretagne et tous les seigneurs en font un droit et un privilège majeur, symbolisés par les espaces dits « défensables » que sont les forêts, les parcs, les garennes. La chasse conserve sa fonction de loisir, souvent quotidien, d’exercice physique utile au guerrier, mais elle prend en même temps une haute valeur symbolique, et devient l’image même du pouvoir de ses pratiquants : certes, le faucon, le lévrier ou le cerf font partie du quotidien de la plupart des seigneurs, mais ils figurent aussi sur leurs armoiries et même dans la pierre de leurs tombeaux.

Travaillant depuis plusieurs années sur ce thème, sur sept départements du Grand Ouest, en archives, mais aussi sur le terrain, afin d’en trouver les vestiges de terre et de pierre J.-C. Meuret propose de montrer quelles étaient les différentes pratiques de la chasse en cette époque d’avant les armes à feu. La chasse aux haies, plesses, toiles et rets en est l’exemple le plus étonnant. Il présentera aussi partie de ses recherches concernant le thème peu exploré des grands parcs à gibier, un des symboles de l’appropriation de l’espace par les seigneurs. Pour le Morbihan, on pense à ceux des ducs tel celui de Suscinio, ou à ceux de Largoët, de Bodélio, etc…

Que l’on soit chasseur ou non, historien ou pas, la chasse constitue une des clés nécessaires à la compréhension des rapports humains, de la société et du pouvoir au Moyen-Âge, et au-delà.

La présentation sera entièrement accompagnée d’images, tirées des archives et du terrain, ainsi que de cartes et de plans.

Extrait de la carte de Cassini (18e s.) : un exemple de parc à gibier créé au Moyen-Age, le parc de Rochefort et son mur, aujourd’hui de Bodélio, commune de Malensac (56).

 

Figuration de cerfs au-dessus de la porte du château et rendez-vous de chasse ducal de Suscinio.

Jean-Claude Meuret est archéologue et historien, Maître de conférences honoraire, Université de Nantes.

Salle : Amphithéâtre Alfred Sauvy

Localisation : I.U.T., 8 Rue Michel de Montaigne, Vannes, France

Adresse de l'Université Tous Ages de Vannes et sa région

39 bis rue Albert 1er
(entrée rue Jules Verne )
56000 VANNES

Tel : 02 97 63 41 41
Le secrétariat est ouvert de 8 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h 30 (17 h 00 le vendredi).

Merci de bien vouloir privilégier les horaires de permanences durant lesquels des bénévoles vous accueillent et vous renseignent du lundi au vendredi de 09 h 00 à 11 h 45 et de 14 h 00 à 17 h 00

Parking dans la cour