La peinture américaine, des années 1850 aux années 1930

Description

Dans la conscience collective, l’art américain débute en 1945 avec l’Expressionnisme abstrait au moment où New York devient le nouveau centre artistique mondial après le retrait de Paris. Puis, surviennent des mouvements comme le Pop Art, l’Art conceptuel, le Land Art etc. Cette image « classique » fait pourtant l’économie de tout un pan de l’histoire américaine dont les origines remontent au moins à la fin du XVIIIème siècle au moment de la constitution de l’état américain. L’objet de cette conférence vise justement à mettre en exergue cette époque allant du néo-classicisme au mystérieux précisionnisme de Charles Sheeler des années 1920 en passant par le mouvement de l’Hudson River School et de l’impressionnisme. L’art américain de cette période trop longtemps oubliée offre en effet un éventail particulièrement riche dans lequel les artistes aborderont des thèmes aussi divers que l’histoire, le sport, la science, le portrait ou tout simplement la scène de genre. L’accent sera d’une part particulièrement mis sur le développement de la peinture de paysage au XIXème représenté par des peintres comme Thomas Cole et Frederick Church et d’autre part sur la période du tournant des XIX et XXème siècle où l’art américain tombe sous l’influence grandissante de l’art des avant-gardes français avec des personnalités comme Mary Cassatt, John Sargent ou encore James Whistler.

Détail
Antenne
Muzillac
Thème
Arts
Conférencier
Alexis DRAHOS
Prix
5 €
Prix (non adhérents)
7 € (la conférence est donc ouverte aux non adhérents)
Date de la session
25/02/2022 14h30
Lieu de la session
Muzillac, Médiathèque, place de l'Enclos
Durée
01h30
Nombre de places
60